• info@energydevis.com

Résilier un contrat d'électricité en colocation : on vous dit tout

Vous avez décidé de changer de fournisseur d'énergie ou de logement, il est impératif de le notifier à votre fournisseur actuel. La résiliation d'un contrat d'électricité dans le cas d'une colocation s'accompagne de quelques formalités particulières. Par ailleurs c'est un contrat sans engagement qui ne nécessite aucun frais de résiliation. Découvrez dans cet article, toutes les possibilités de résiliation du contrat d'électricité en cas de colocation.

résilier contrat d'électricité en colocation, arrivée, dépar

Qui est chargé de résilier le contrat d'électricité dans une colocation ?

La résiliation d'un contrat d'électricité en colocation est une procédure qui implique tous les colocataires que ce soit directement ou indirectement.

Cas d'un contrat souscrit au nom de tous les colocataires

La résiliation d'un contrat de location souscrit au nom de tous les locataires se fait en équipe. En effet n'importe quel colocataire peut contacter le fournisseur, car tous leurs noms sont inscrits sur le contrat. Le fournisseur peut être informé par courrier postal à travers une lettre de résiliation. Tous les colocataires sont responsables du paiement des sommes restant dues car le contrat porte leurs noms.

Cas d'un contrat souscrit au nom d'un seul colocataire

S'il est vrai que le contrat d'électricité concerne tous les habitants de la maison, il faut cependant noter que seule la responsabilité du souscripteur est engagée lorsqu'il s'agit d'effectuer des démarches auprès du fournisseur. Lorsque le contrat de colocation est souscrit au nom d'un seul colocataire, ce dernier apparait aux yeux du fournisseur comme un abonné indépendant. C'est pour cette raison qu'il est responsable de tous les paiements. En cas de fin de la colocation, le souscripteur doit se charger personnellement de contacter le fournisseur pour signaler la résiliation du contrat d'électricité.

La facture de clôture du contrat délivrée par le fournisseur est également adressée au souscripteur, les formalités relatives à la répartition des paiements ne se font qu'en privé.

Que se passe-t-il lorsqu'un membre quitte la colocation ?

Dans une colocation, la souscription d'un contrat d'électricité se fait principalement de deux façons : soit le contrat porte le nom d'un seul colocataire, soit ils sont tous co-contractants, en vue de protéger leurs intérêts communs. Ainsi, le départ prématuré ou nom d'un membre de la colocation peut dans certains cas entrainé la modification voir la résiliation du contrat d'électricité de toute la colocation.

Le contrat est collectif

Si le nom du colocataire qui s'en va, figure dans le contrat d'électricité sans qu'il ne soit le titulaire principal, ce dernier doit contacter le fournisseur pour le retrait du nom du sortant. En effet, le souscripteur du contrat est le titulaire principal reconnu par les agents du fournisseur, il est donc le représentant principal de l'abonnement. Au départ de l'un des membres, la seule formalité est le retrait de son nom, le contrat dans le fond ne change pas.

Le contrat est au nom d'un titulaire

Le contrat de colocation est encore en cours et un membre souhaite s'en aller, ceci peut avoir une incidence directe sur le contrat d'électricité. Si ce dernier était le titulaire principal du contrat d'électricité, une résiliation s'impose. Si les autres colocataires souhaitent reconduire le même abonnement, ils devront souscrire un nouveau contrat au nom de l'un des membres de la colocation ou encore un contrat collectif portant tous leurs noms. Ils peuvent par ailleurs décider de changer de fournisseur afin de profiter des tarifs avantageux d'un concurrent.

La deuxième hypothèse est celle d'un contrat souscrit au nom d'un seul colocataire mais qui est encore présent. Dans ce cas, le contrat restera sans changement.

En cas d'agrandissement de la colocation, le contrat peut être modifié ou résilié

L'arrivée d'un nouveau membre dans une collocation peut également avoir des incidences sur le contrat d'électricité en fonction du type de contrat, celui-ci peut subir une modification voire une résiliation.

Le contrat d'électricité est modifié

La modification du contrat d'électricité à l'arrivée d'un nouveau membre intervient principalement lorsque le contrat porte les noms de tous les colocataires. A son arrivée, le nouveau membre doit contacter le fournisseur afin que son nom soit ajouté au contrat. Il a obligation de le faire dans la mesure où tous les autres colocataires y ont inscrit leurs noms. Si par contre le contrat est au nom d'un seul titulaire, il ne connaitra aucun changement.

Le contrat d'électricité est résilié à l'arrivée du nouveau membre

L'arrivée d'un nouveau colocataire peut par ailleurs être une occasion pour renouveler votre contrat d'électricité. Vous pouvez donc en profiter pour changer de fournisseur, c'est le moment d'effectuer une comparaison des offres du marché et de choisir celle qui offre des tarifs plus avantageux.

La procédure de résiliation d'un contrat d'électricité en colocation

La procédure de résiliation d'un contrat d'électricité est gratuite pour tous les fournisseurs. Comme dans le cas d'un logement individuel, la résiliation d'un contrat de colocation suppose quelques formalités. Le fournisseur doit être informé de la décision.

Cas d'un déménagement

S'il s'agit d'un déménagement, vous devez contacter le fournisseur par téléphone ou en lui envoyant un courrier à son adresse postale. Cette procédure est la plus sure car avec la transmission de l'accusé de réception vous avez la certitude que votre lettre de résiliation a été prise en compte. Par ailleurs si vous êtes un amateur des nouvelles technologies, vous avez la possibilité de résilier votre contrat en ligne sur le site du fournisseur, en vous inscrivant à l'espace clients.

Cas du changement de fournisseur

Si l'objet de vous avez décidé de changer de fournisseur pour profiter de meilleures offres, vous êtes libre car le contrat d'électricité est sans engagement. Dans cette mesure, votre nouveau fournisseur se chargera d'effectuer toutes les démarches de résiliation de l'ancien contrat. Il ne vous appartient donc pas d'informer l'ancien fournisseur de votre décision de résilier le contrat. Si par contre ce dernier ne reçoit pas la notification, la facture de votre ancien domicile pourrait être établie à votre nom. La résiliation vous évite donc de payer la consommation d'un autre.

Pour obtenir plus de détail sur la procédure de résiliation d'un contrat de gaz chez le fournisseur historique EDF, cliquez . À travers cette vidéo, vous pourrez vous renseigner sur les contrats chez EDF.