• info@energydevis.com

Ouvrir un contrat d'électricité en colocation : comment faire ?

Étudiant, indépendant ou même famille monoparentale, les profils de personnes vivant en colocation sont de plus en plus variés. Dans ce cas il est important de trouver un terrain d'entente pour régler les factures, notamment celle d'électricité. Comment s'arranger ? Que faire si un colocataire s'en va ou si la colocation prend fin ? Trouvez ici toutes les informations pour bien gérer sa facture d'électricité dans une colocation.

 colocation, contrat d'électricité en colocation

Les possibilités d'ouverture du contrat d'électricité en colocation

Vous avez sauté le pas et opté pour la colocation. Reste à s'organiser. Une des premières questions qui se posent sont celles des factures. Au nom de qui souscrire le contrat d'électricité. Faut-il le souscrire au nom de l'un des titulaires ou au nom des co-titulaires ? Il est important de peser le pour et le contre.

Colocation : quand le contrat est souscrit au nom de l'un des titulaires

Dans ce cas, un des titulaires se porte garant et appose ses informations personnelles sur le contrat d'électricité. Avec cette solution, seul le souscripteur est connu des services du fournisseur de l'électricité. Au moment de l'aménagement, c'est lui qui paie les frais de mise en service du compteur. De même, au cours du contrat, il est responsable de toutes les sommes dues. Les colocataires doivent donc s'organiser et partager les frais selon leur consommation individuelle pour constituer le montant total de la facture.

Cette procédure a des inconvénients. En effet, lorsqu'un locataire souscrit seul au contrat d'électricité, il peut arriver qu'il rencontre des difficultés de paiement. Si les autres colocataires refusent de payer, ce dernier ne dispose d'aucun moyen de preuve pouvant justifier que ces derniers ont des devoirs à l'égard de cette facture, et il n'est donc pas protégé par la loi. Par conséquent cette procédure est risquée et se base sur la confiance envers les autres colocataires.

Colocation : quand le contrat est souscrit au nom de tous les co-titulaires

Si la confiance entre les différents colocataires n'est pas établie, mieux vaut jouer la carte de la sécurité en optant pour une mise en service partagée de la fourniture d'électricité. Dans cette optique, la facture d'électricité porte les noms de tous les colocataires. Ces derniers sont donc tous responsables du paiement. Mais là encore, la répartition des charges leur incombe. Cette deuxième option offre plus de transparence et la responsabilité est partagée.

Il est recommandé aux colocataires d'établir un pacte collectif pour la colocation et d'affecter à chacun une quote-part qui sera la sienne au paiement de chaque facture.

 colocation, contrat d'électricité en colocation

Les démarches à suivre au début et au terme de la colocation

Plusieurs démarches s'imposent aux colocataires au début et au terme de leur colocation. Elles peuvent différer selon les cas de figure.

Ouvrir un contrat d'électricité à l'entrée de la colocation

Si vous disposez déjà d'un contrat d'électricité et que souhaitez le conserver vous devez contacter votre fournisseur afin qu'il effectue un transfert de votre compte vers le nouveau domicile. Il faudra ensuite demander au fournisseur d'ajouter les noms des différents colocataires.

Si vous souhaitez changer de fournisseur il faudra au préalable résilier votre contrat d'électricité en cours. Puis, avec les autres colocataires, souscrire à un autre contrat en colocation prenant en compte les noms de tous les colocataires. Dans ce chacun est responsable du paiement. Il est nécessaire d'informer le nouvel opérateur 15 jours avant la date de l'aménagement pour éviter que l'électricité ne soit coupée. La procédure de résiliation est gratuite et ponctuelle.

Cependant, si vous rejoignez une colocation, cela signifie qu'un contrat d'électricité est déjà en place. Vous pouvez dans ce cas ajouter votre nom sur le contrat d'électricité en contactant vous-même le fournisseur afin qu'il puisse ajouter votre nom à la facture. En l'absence de cette formalité, vous pouvez être poursuivi par vos colocataires pour non-paiement de frais d'énergie. Vous risquez donc une amende ou au pire des cas, une expulsion de la colocation.

La résiliation du contrat d'électricité en colocation

Plusieurs cas sont possibles. Dans le premier cas le titulaire du contrat se retire de la colocation. Dans le second cas la location prend fin.

Le titulaire du contrat se retire de la colocation

Dans ce cas, le contrat d'électricité doit être résilié et un autre contrat doit être souscrit au nom d'un autre colocataire. Cette procédure engage des frais car il faut à nouveau contacter le fournisseur et effectuer une mise en service du compteur. Pour ce qui est des paiements, il faut fournir le relevé d'identité bancaire du nouveau titulaire. Il est également nécessaire que le fournisseur établisse une facture de clôture pour mettre fin au contrat précédent. Le titulaire sortant s'acquitte de sa quote-part avant de quitter définitivement la colocation.

On peut aussi ajouter le nom du nouveau titulaire et transmettre au fournisseur le relevé d'identité bancaire ce dernier. Ceci permet de garder une continuité du contrat après le départ de l'un des titulaires. C'est une procédure un peu plus complexe et pour éviter cette situation mieux vaut souscrire un contrat au nom de tous les colocataires.

La colocation prend fin

Dans ce deuxième cas de figure, c'est la fin de la colocation car tous les titulaires s'en vont. Il faut donc résilier le contrat d'électricité et adresser au fournisseur le relevé de compteur. Ce dernier vous fera parvenir une facture de clôture qui sera redistribuée selon la répartition habituelle.

Afin de rendre les moyens de résiliation plus faciles, plusieurs fournisseurs d'énergie ont créé des espaces clients en ligne pour permettre aux abonnés de résilier directement leurs contrats d'électricité. Cependant pour plus de fiabilité, il est préférable de contacter le fournisseur par téléphone ou encore par courrier postal et rédiger alors une lettre de résiliation du contrat.

Bon à savoir : notre site, propose aussi de vous renseigner sur les bons plans énergie, téléphonie ou matériel ! Il est une mine d'informations sur des sujets tels les différents contrats de gaz, ou la présentation des différents fournisseurs d'énergie (Engie, Direct Energie, Eni, EDF...). Vous pouvez aussi trouver des astuces pour faire des économies d'énergie, notamment grâce au choix d'une chaudière à gaz plutôt qu'une autre ou par la comparaison des différents contrats de gaz par exemple. On vous aide même à changer de fournisseur ou à faire des démarches pour un déménagement groupé.

Découvrez un article complet avec toutes les explications sur la gestion des contrats en colocation en cliquant et cette vidéo :